L’identification et l’orientation d’un salarié en difficulté

Le saviez-vous ?

Il existe des dispositifs d’accompagnement (aides financières, techniques et organisationnelles) pour le maintien ou le retour en emploi qui peuvent être mis en œuvre suite en cas de maladie, accident, handicap…

Un salarié vous exprime son mal-être au travail ou rencontre des difficultés susceptibles d’entraîner des conséquences sur son travail : Savez-vous vers qui l’orienter ?

Plusieurs interlocuteurs peuvent l’écouter et l’accompagner dans sa prise en charge en cas de problèmes de santé, difficultés économiques, ou ruptures dans sa vie personnelle

Par exemple :

  • En cas de mal-être au travail ou de problème de santé d’un de vos salariés, avez-vous pensé à contacter votre SPSTI (visite à la demande) ?
  • Avez-vous pensé à appeler le numéro 3114, pour bénéficier de conseils appropriés si vous voulez aider une personne souffrance extrême (prévention du suicide) ou si vous-même êtes en détresse ?
  • En cas de problèmes d’addiction, avez-vous pensé à vous rapprocher du SPSTI ou CODES de votre département ? Ils peuvent en effet animer des sensibilisations pour votre personnel.
  • En cas de situations difficile (économique, sociale) rencontrée par votre salarié, avez-vous pensé à l’orienter vers les services sociaux
  • En cas de maladie, accident, handicap …, afin de préparer le retour et maintien en emploi de votre salarié, avez-vous conservé un lien avec lui durant son arrêt de travail (RDV de liaison) ?
  • En cas de maladie (arrêt de travail long), avez-vous pu rappeler à votre salarié l’importance de contacter le plus précocement possible le médecin du travail (visite de pré-reprise) si des aménagements ou solutions à trouver sont rendus nécessaires par son état de santé pour son retour en emploi ?
Partager sur